accueil De l'Oeuf au papillon Les papillons de France La vie des papillons L'anatomie des papillons Les prédateurs des papillons Les papillons tropicaux

L'élevage de chenilles

ATTENTION: la vente de chenille n'est plus d'actualité sur ce site, mais..

Ayant beaucoup de demandes de la part d'instituteurs et proffesseurs souhaitant faire un élevage dans leur classe, je vous présente un site où vous trouverez votre bonheur : il s'agit du site de l'Office pour les Insectes et leur environnement, section élevage. De superbes espèces sont disponibles, idéales pour l'élevage à but éducatif.

J'envisage d'illustrer cette partie avec des photos d'élevage de chenilles, si vous le souhaitez vous pouvez me faire parvenir vos photos de votre propre élevage!

Bon élevage ;-)

 

Vente de chenilles / oeufs / chrysalides de Zygzag ou Bombyx disparate (Lymantria dispar)

 

Pourquoi choisir Lymantria dispar pour l'élevage?

Cette espèce est tres intéressante pour l'élevage dans un but éducatif / pédagogique, ainsi que pour se familiariser avec l'élevage de chenilles. En effet, le taux de mortalité des chenilles est assez faible, et les conditions d'élevage peu exigeantes. Les chenilles, qui acceptent de nombreuses sources de nourriture, sont tres colorées et non urticantes donc faciles à manipuler (il est cependant recommandé de ne pas toucher les chenilles directement avec les doigts). Elles sauront retenir l'attention des enfants pour un cours de sciences que peu d'entre eux ont la chance d'avoir.
Je conseille donc cet élevage à tous, et surtout aux professeurs et instituteurs.

Important : les chenilles et papillons obtenus sont des spécimens d'élevage qui ne doivent pas être relachés dans la nature où ils pourraient causer des dégats, notamment sur les végétaux et en particulier les chênes.

 

> Fiche technique de l'espèce

> Avantages de cette espèce pour l'élevage

> L'élevage, conseils pratiques

> Contact

 

 Fiche technique de l'espèce :

Espèce : Lymantria dispar, Famille des ''Lymantriidae''
Plantes hôte de la chenille: Toutes les espèces de chêne, peut également se nourrir de nonbreux feuillus en forêt, ainsi que différents fruitiers et conifères
Taille : La chenille atteint 3,5 à 5cm de longueur. L'adulte mesure 3,5 à 5,5 cm d'envergure.
Générations : Une génération par an
Période vol : Les adulte peuvent être trouvés de juillet à septembre
Cycle :

Les oeufs éclosent au cours du mois d'avril. Pour une même ponte, les éclosions sont étalées sur plus d'un mois. Le stade de chenille dure environ 6 à 8 semaines.

Lorsqu'elles ont achevé leur croissance, elles tissent un cocon lâche qui les protège, puis se mettent en chrysalide.

La transformation dure environ 3 semaines, au terme desquelles l'imago éclos. Les femelles, beaucoup plus grandes que les mâles, restent sur place apres éclosion. Elles émettent de puissantes phéromones qui attirent les mâles jusqu'à elles. Apres l'accouplement, les femelles commencent rapidement à pondre, là encore près de leur lieu de naissance. La ponte peut durer plusieurs jours. Au fur et à mesure que les oeufs sont déposés, elles les recouvrent de poils prélevés sur leur abdomen, pour former une sorte de mousse duveteuse qui les protègera jusqu'au printemps suivant.

 

 Avantages de cette espèce:

Lymantria dispar présente de nombreux avantages qui en font une espèce d'élevage très intéressante.

- Les oeufs sont regroupés et protégés par l'épaisse couche de poils dont la femelle a pris soin de les recouvrir. Ils sont donc facilement déplaçable, et peuvent également facilement être protégés et emballés pour un envoi par courrier spécialisé.
La longue période d'éclosion facilite l'élevage et permet d'avoir simultanément des chenilles aux différents stades d'évolution.

- Les chenilles sont intéressantes car leur croissance est assez lente. Elles ne sont pas urticantes et peuvent facilement etre manipulées et déplacées, ce qui est tres utile pour pouvoir nettoyer leur lieu d'élevage. Bien qu'elles soient toutes noires quand elles sont petites, elles prennent progressivement des taches bombées bleues et rouges qui les rendent assez jolies.

- Au stade de chrysalide, il est déjà possible de différencier les mâles des femelles grâce à leur différence de taille, puisque les chrysalide des femelles sont environ deux fois plus grosses que celles des mâles.

- Il est possible de garder cete espece en élevage sur plusieurs générations, puisque les femelles ne quitte pas leur lieu d'éclosion. Elles émettent des phéromones qui attirent les mêles jusqu'à elles, puis pondent en général à quelques centimètres seulement d'où elles se sont mise en chrysalide.

- Bien que cette espèce soit à l'origine d'invasions des feuillus certaines années, le fait d'en élever, même beaucoup d'individus, ne présente en soit aucun danger pour l'environnement puisque seuls les mâles s'envolent dans la nature, et leur incidence sur la population de bombyx disparate est insignifiante (Dans la nature la quasi totalité des femelles sont fécondées, et donc le fait de rajouter des mâles ne change rien). Au contraire, il est très important de ne pas relacher dans la nature des oeufs, des chenilles ou des femelles adultes. Chacune peut pondre près d'une centaine d'oeufs, futures chenilles qui vont consommer de grandes quantités de feuilles de chênes.

 

 Conseils pratiques pour l'élevage :

- Il est recommandé d'effectuer l'élevage des chenilles dans un vivarium (ou un aquarium réaménagé) dont la taille devra dépendre du nombre de chenilles élevées. Les chenilles doivent être nourries tous les jours, de préférence avec des feuilles de chênes. Elles peuvent cependant se nourrir des feuilles de nombreux fruitiers. La quantité de feuilles dont elles ont besoins augmente avec leur taille, et il est tres important d'en tenir compte.

- Il est important de nettoyer le vivarium au moins tous les deux jours. Pour cela, il est préférable de sortir temporairement les chenilles et de les placer dans un autre bocal, le temps d'éliminer leurs excréments ainsi que les débris de feuilles.

- Afin de reproduire au mieux leur habitat naturel, il est possible de déposer les branches dont elles se nourrissent sur une couche de terre, au fond du vivarium. Cette terre devra être changée à chaque nettoyage du vivarium. Cette technique permet également d'éviter l'apparition trop rapide de champignons qui se développent sur les débris.

 

 Contact :

Pour tout renseignement concernant l'élevage de chenilles, les disponibilités actuelles ou pour me faire parvenir des photos, merci de remplir le formulaire ci-dessous :

Votre nom :

Votre adresse mail (indispensable si vous souhaitez une réponse de ma part)

Votre question :